Sommaire

Newsletter 49
 15 avril 2010

 
 

- RACI en français
- L’InSourcing, le chemin retrouvé de la gouvernance du système d’information
- La gouvernance d’entreprise, le modèle eSCM  et ITIL
- Quels sont les types de services qu’il faut publier dans le catalogue des services
- ITIL, révolution culturelle
- Qualité Sécurité Environnement Clé N° 3 : OHSAS 18001 version 2007
- Management de projets (4) : Management des Coûts
- HP Project and Portfolio Management Center
- Nouveauté Mai 2010 Newsitweb.info : Organisez votre ApérITIL Interne
- Compte rendu ApérITIL du 11 mars

L'édito

Je me souviens d’une émission télévisée de mon enfance appelée « la tête et les jambes ». On faisait concourir des équipes constituées à la fois d’une personne -la tête- qui devait répondre à des questions et d’une autre personne -les jambes- qui effectuait des épreuves sportives.
La meilleure des équipes constituées du duo « tête et jambes » remportait le concours.
Au-delà de l’immersion nostalgique qu’évoque cette émission pour moi, je crois qu’il serait bon pour nos organisations que nous nous rappelions de l’importance de ce « ET ».
Car l’équipe gagnante n’est pas celle dont la « tête » gagne ou celle dont les « jambes » gagne mais bien celle dont la « tête ET les jambes » gagnent.

Je vous souhaite une excellente et instructive lecture.



A très bientôt,
Daniel Kervarec
Directeur de la Publication Newsitweb.info

Abonnez-vous gratuitement à newsitweb ici
Transmettez la newsletter à vos collègues 





Newsitweb.info
Concours de la bonne pratique Newsitweb.info 2010
Découvrez  les modalités pour publier votre bonne pratique...

Newsitweb

Rubrique Concours de la bonne pratique Newsitweb.info 2010 : RACI en français systématisé
Par Benoit FRACHON, Président de PROXIVAL


Contexte :
Proxilval jeune société d’infogérance dont je suis le Président fondateur après avoir occupé des fonction de DSI (Alstom) pendant longtemps, est en cours de mise en conformité à ISO 20000.
Bonne Pratique :
Nous avons systématisé pour chaque création de procédure la fameuse matrice de responsabilité RACI. Par contre pour en faciliter son adoption et sa compréhension nous l’avons traduit comme suit.
R (Responsible) = Réalisation
A (Accountable) = Approbation
C (Consulted) = Consultation
I ( Informed) = Information.

Résultat Obtenu :
Membre de l’ADIRA (association de professionnel de l’informatique à Lyon) cette traduction/localisation a déjà été partagée et adoptée par ses membres. Aujourd’hui grâce à l’usage partagé et systématisé de la matrice RACI, nos procédures ont gagné en lisibilité (qui fait quoi), et efficacité : tout à chacun connaît les personnes impliquées par la procédure, de même que chacun sait son rôle et le rôle des autres.

Pour vous inscrire au concours de la bonne pratique Newsitweb.info 2010

Abonnez-vous gratuitement à newsitweb ici
Transmettez la newsletter à vos collègues 


L’InSourcing, le chemin retrouvé de la gouvernance du système d’information
par Pascal Hureau Directeur Associé Ecosystem Consulting

Un constat s’impose à tout observateur honnête des systèmes d’information. Alors que les contrats d’externalisation se sont multipliés et que rares sont les grands groupes qui n’y ont pas vu un moyen de réduire les coûts, les entreprises ont manifestement beaucoup de mal à maîtriser l’évolution de leur système d’information.

Les deux mouvements de fond qui ont d’une part conduit les entreprises à externaliser tout ou partie de leur système d’information, et d’autre part à voir leurs directions métier reprendre le pouvoir sur une série d’initiatives, ont amené les DSI à se recentrer sur un rôle de coordination.

La capacité des DSI à piloter de grands projets ne semble pas pour autant si performante. Comment se ressaisir ? Comment assurer la gouvernance du système d’information de manière à en garantir la cohérence et l’évolutivité tout en apportant à ses utilisateurs une qualité de service satisfaisante et permettre un bon alignement avec la stratégie de l’entreprise?

Les promesses de l’externalisation sont pourtant alléchantes : réductions de coûts, mutualisation de compétences, équipes formées aux dernières évolutions, innovation technologique intégrée au fil du temps, accompagnement de l’entreprise dans ses changements.

Cette dernière promesse est sans doute la plus mal tenue quand on observe la réalité : insatisfactions face à la dégradation de la qualité de service, perte de vision d’ensemble face à des prestataires multiples, prestations inadaptées à la gestion des crises.

Les dirigeants se posent alors certaines questions. Comment atténuer les risques liés…


Abonnez-vous gratuitement à newsitweb ici
Transmettez la newsletter à vos collègues 


La gouvernance d’entreprise,  le modèle eSCM  et ITIL
par Alain Ferey - Project Manager certifié (PMP)  - ITIL Expert Service Manager V3 chez IBM
 

eSCM (eSourcing Capability Model) défini comme le Référentiel des meilleures pratiques d’infogérance est à l’infogérance ce qu’est le modèle ITIL pour la gestion de production informatique.
Ce référentiel suscite de plus en plus  l'intérêt des grandes entreprises Française, européennes et mondiales pour la gouvernance du sourcing IT.

Et on considère que près de 80 % des DSI font appel à un moment ou un autre de leur existence à une stratégie de sourcing IT non sans risques financier, culturel et stratégique.
L’engagement d’IBM Global Services (membre fondateur du référentiel eSCM avec des entreprises comme EDS, Accenture, Satyam) confirme le besoin majeur chez nos clients à mettre en œuvre des bonnes pratiques dans les relations avec leurs prestataires afin d’ assurer des opérations de gouvernance efficaces dans le cadre d’un outsourcing.

L’eSCM ne vient pas remplacer les autres référentiels qualité IT bien connus tel que Cobit, ITIL, CMMI, ISO 20 000, il est un complément indispensable pour couvrir l’ensemble du  cycle de vie du service de la phase de sélection, contractualisation, démarrage, fourniture jusqu’à la phase de réversibilité des services entre client et prestataire. C’est un peu le modèle de maturité de l’externalisation au même titre que CMMI est le modèle de maturité du management de projet. 
L’objectif de eSCM est de définir les bonnes pratiques à mettre en œuvre au sein des organisations des prestataires et des clients  afin de répondre à des  enjeux comme : …


Abonnez-vous gratuitement à newsitweb ici
Transmettez la newsletter à vos collègues 


Quels sont les types de services qu’il faut publier dans le catalogue des services
par Pierre Jourdan

Une fois que la DSI ou, plus largement, le fournisseur, a décidé de publier son catalogue, deux questions se posent. La première est quels sont les types de services qu’il faut publier ; la seconde, quel doit être le niveau d’avancement du service relativement à son exploitation, pour envisager une publication.
La question du type de service concerne à la fois les typologies recensées dans l’offre, et le niveau d’avancement des services par rapport à un cycle de vie (statut). ITIL V 3 recommande en tout premier lieu de présenter les services opérationnels. En second, la réponse à la question du statut fait appel à deux notions complémentaires : le portefeuille de services, et le « Service Pipeline ». Ce dernier représente une extraction du portefeuille, et préfigure l’état d’avancement du service qui pourra faire l’objet d’une présentation dans le catalogue.

La figure ci-après liste les statuts possibles:


Pierre Jourdan

La théorie synthétisée
La décision de faire figurer un service en conception, en construction, ou tout autre statut, est du ressort, in fine, du fournisseur. Cette décision s’inscrit dans un plan de communication qui fait appel à la participation du client.
Le mois prochain, nous étudierons la question de la mise en adéquation offre de services et cycle de vie


Pour en savoir plus, commandez l'ouvrage de Pierre Jourdan

Abonnez-vous gratuitement à newsitweb ici
Transmettez la newsletter à vos collègues 


ITIL, révolution culturelle
par Dario Tarantelli, Président d’Ekara

Il faut le dire nettement : mettre en place des bonnes pratiques issues d’ITIL n’est pas un sujet « simplement » technique où une bonne analyse des écarts des pratiques actuelles et une bonne planification des actions de remédiation garantiraient à coup sûr l’atteinte des résultats visés.
Il s’agit d’abord d’un projet de forte transformation culturelle !
Comme le propre des transformations culturelles est que des résistances se manifestent et que ces résistances s’opposent sur le terrain à l’adoption des nouvelles pratiques et des comportements associés, les résultats attendus risquent fort de ne pas être au rendez vous.
Cela pourrait expliquer que de nombreuses implémentations d’ITIL soient perçues comme des demi-échecs ou des demi-succès selon le regard plus ou moins exigeant que l’on porte sur ces mises en œuvre. Cela étant, il n’est jamais trop tard car ITIL est un chemin et il est toujours possible de progresser à partir de l’endroit où l’on se trouve.
De quelle transformation culturelle s’agit-il ?

Management par les processus transverses
Tout d’abord, ITIL a amené le management par les processus dans les activités de production et de fourniture des services. Si les activités de développement avaient adopté depuis un certain temps une approche par les processus, ce n’était pas encore le cas pour la production des services. Cette évolution est entièrement à mettre au crédit d’ITIL et a des conséquences énormes en terme culturel : il faut passer d’une culture majoritairement dominée par les silos verticaux où les différents…


Abonnez-vous gratuitement à newsitweb ici
Transmettez la newsletter à vos collègues 


Qualité Sécurité Environnement Clé N° 3 : OHSAS 18001 version 2007
par Claude PINET Ingénieur Conseil Auditeur certifié IRCA

Contexte :
L’Occupational Health and Safety Assessment Series (OHSAS) a publié un référentiel relatif à la santé et à la sécurité au travail (SST). Ce référentiel a été repris au niveau international par  l’International Organization for Standardization. En matière de santé et sécurité au travail, l’ISO a publié en 1999 une première norme référencée sous le numéro OHSAS  18001. Une version avec de nouvelles exigences et des convergences avec l’ISO 9001 et l’ISO 14001 est parue en 2007.

Les normes relatives au Système de Management Santé et Sécurité au Travail comportent deux publications principales :
  • ISO  14001 version 2004 – Exigences et lignes directrices. Cette norme qui est utilisée comme référence pour une certification
  • ISO 14031 version 2000 – Evaluation de la performance environnementale – Lignes directrices.
Et une norme définissant les règles pour conduire un audit :
  • ISO 19011 version 2002 - Lignes directrices pour l’audit des systèmes de management de la qualité et/ou du management environnemental.

Contenu normatif :
Cette norme d’exigences est structurée par articles et paragraphes :
L’article 1 concerne le domaine d’application.
L’article 2 concerne les références normatives.
L’article 3 concerne les termes et définitions.
L’article 4 défini les exigences du Système de Management environnemental.
  • Le paragraphe 1 traite des exigences générales.
  • Le paragraphe 2 traite de la politique environnementale.
  • Le paragraphe 3 traite de la planification.
  • Le paragraphe 4 traite de la mise en œuvre….



Abonnez-vous gratuitement à newsitweb ici
Transmettez la newsletter à vos collègues 


Management de projets (4) : Management des Coûts
par Pascal GILQUIN, Responsable Département FINANCE chez CSP Formation.

DE L’OBLIGATION AUJOURD’HUI DE MAITRISER DU LANCEMENT A LA CLOTURE DU PROJET

 « Les projets ayant un TRI de moins de 14 % ne passent plus cette année, l’actionnaire devient de plus en plus exigeant  … »
« Dans ces années difficiles, on me demande d’être plus vigilant et surtout plus réactif d’un point de vue de coûts de projet  »

L’avis de l’expert
Dire que les coûts prennent de plus en plus d’importance est un euphémisme ! Aujourd’hui, presque obligé d’avoir de solides connaissances financières dans la conduite de projet !

AVANT LE PROJET : je dois prévoir et estimer au plus juste : il s’agit de garantir à l’actionnaire une rentabilité de capitaux engagés ; sinon, impossible d’obtenir du financement pour mes projets futurs …

PENDANT LE PROJET : Je dois impérativement contrôler si je m’éloigne de mes prévisions et surtout effectuer des actions correctrices rapides afin d’éviter les dérives …
On a même inventé un nouveau mot : LA COUTENANCE ou la science de la maîtrise des coûts !

Le champ d’application
Au quotidien, le chef de projet doit posséder une double casquette de management de coûts :
  • BIEN PREVOIR, ESTIMER SES COUTS au plus probable
  • MAITRISER SES COUTS PENDANT SON PROJET et proposer des actions correctrices
Cela suppose donc 2 niveaux de connaissances orientés coûts demandant des compétences élargies :
Niveau ESTIMATION DE COUTS :
  • Connaître les méthodes globales, paramétriques, modulaires …



Abonnez-vous gratuitement à newsitweb ici
Transmettez la newsletter à vos collègues 


Rubrique Technologies
par HP Sofware
 

HP Software permet d’équiper les DSI et les équipes projet d’outils et de meilleures pratiques pour obtenir la visibilité et le contrôle nécessaires à la gestion efficace de leur portefeuille de projets tout en rentabilisant leurs actifs humains, financiers et applicatifs.

HP Project and Portfolio Management Center permet de piloter le portefeuille de projets IT et les applications en temps réel grâce à de puissants processus de collaboration.
Avec cette solution, les PMO sont en mesure de contrôler leur portefeuille de projets de bout en bout depuis la proposition, la justification, l’arbitrage, l’approbation, l’initialisation, l’exécution jusqu’au déploiement et à la mesure des résultats.

Optimisation des ressources et du portefeuille
  • Gestion de portefeuille d’applications actuelles, de projets en cours et d’investissements proposés.
  • Consolidation des demandes, qu’elles soient de nature opérationnelle ou stratégique.
  • Contrôle et visibilité : vision complète du statut des projets et des programmes grâce à un tableau de bord temps réel qui facilite la gestion des tâches et des exceptions tout en fournissant des données détaillées.
  • Automatisation des services informatiques : gestion de la demande informatique grâce à une visibilité et un contrôle optimaux sur les processus et les ressources

Standards et workflows
  • Modéliser et implémenter les normes dans l’entreprise au travers de processus prédéfinis de type workflows

Aligner les réalisations sur la stratégie de l’organisation IT
  • Planification, time management

Abonnez-vous gratuitement à newsitweb ici
Transmettez la newsletter à vos collègues 


Nouveauté Mai 2010 Newsitweb.info : Organisez votre ApérITIL Interne
 
Le mois précédent, nous avons lancé le concours de la bonne pratique Newsitweb.info 2010 dont vous allez pouvoir découvrir ci-dessous le premier concourant. Et en ce mois de Mai nous vous proposons de participer à une nouvelle initiative : L’organisation de votre ApérITIL interne. Le concept est simple. Pour dynamiser les réunions internes de la DSI et permettre d’aborder des sujets passionnants et favorisant l’excellence, nous vous proposons d’organiser votre ApérITIL Interne le jour de sortie de Newsitweb.info.

Vous pourrez ainsi prendre connaissance des sujets abordés par Newsitweb.info le matin et après déjeuner au café discuter ensemble de l’un ou de plusieurs de ces sujets. En bonus nous vous proposons d’ouvrir une conférence téléphonique qui vous permettra d’échanger directement avec les auteurs de l’article. Prêt pour cette nouvelle expérience de Newsitweb.info ? Alors inscrivez vous pour nous permettre de vous transmettre le numéro d’appel et le code et prenez date pour votre ApérITIL Interne pour le 11 mai 2010.



Abonnez-vous gratuitement à newsitweb ici
Transmettez la newsletter à vos collègues 


Compte rendu ApérITIL du 11 mars Aper'ITIL, sponsorisé par IBM au Drouant autour des "Bonnes pratiques"

Nous avons dû pousser les murs pour accueillir le maximum de personnes pour cet ApériTIL nouvelle formule, le 11 mars dernier. Cette ApériTIL a permis à la fois de bénéficier d’une intervention sur le Cloud Computing puis de permettre aux personnes de se retrouver par table à déjeuner pour discuter de l’un des 5 thèmes de retours d’expériences proposés.
Vincent de Montmollin, IT Quality Manager chez Schlumberger France nous a brillamment fait bénéficier entre autre de son expérience de mise en place d’ITIL sans jamais en parler : tout un programme.
Le résultat de cet apérITIL a dépassé toutes nos attente avec une satisfaction globale de 1,2 (1 Excellent à 4 peu mieux faire) avec 77% d’excellent et 23% de bien !
Mais laissons la parole de ceux qui sont venus, pour vous dire ce qu’ils en ont pensé…

Philippe Guye, OCDE "Très convivial et thématique intéressante et actuelle"
Valérie Pouillot-Liechti, FRANCE TELECOM " Très bien"
Hervé Manfrini, AGENCE FRANCE PRESSE "Excellent la possibilité de changer de table pour aborder un autre sujet"
François Papon, THALES "Très bien"
Christophe Martin, REGION ILE DE France "Agréable"
Eric Soudy, CEGEDIM  "Très bonne organisation et échanges très fructueux avec les participants, On frise l’excellence dans le choix du lieu et du repas"
Dominique Dumas, GROUPAMA SI "Très bonne organisation, des présentations plénières très claires. "
Phuoc Tran Dai, CRAM ILE DE France "Très bien, rien à dire de particulier, c'est très réussi"
Jean de Chanterac, DGA MIN DEF  "Augmenter la durée le matin (9h à 12h)donner de la doc"
Thomas Morisse, AFPA "Très intéressant, le partage d’expérience est au cœur de cette rencontre, c’est très enrichissant."
Marie-Christine Lafouge, HSBC France "Intéressant pour le retour d’expérience, bonne synthèse sur le Cloud Computing"
Vincent de Montmollin, SCHLUMBERGER "Très bonne introduction par les consultants IBM. Format sympa, déjeuner excellent. "

Conforme au principe de partage d Newsitweb.info nous vous communiquerons les liens pour visionner les vidéos de cet ApérITIL et voir les présentations très prochainement.

Et au regard du succès de cette formule, il a été décidé de renouveler ce type d’apérITIL en septembre 2010.

A très bientôt dans le monde réel.

Visualiser les newsletters précédentes :

2010

 La gestion des incidents, Support des processus ITIL, Qualité Sécurité Environnement Clé N° 2...
 Gérer efficacement la conformité de vos licences logicielles, QSE, La segmentation des services...
 Le nouveau visage du DSI, 2010 avec les dix bonnes résolutions pour gérer les services...

2009

Conception des services : trouver un équilibre entre utilité et garanties
Distinction entre service et composante de service, la stratégie d'alimentation...
Clé N° 10 : le processus de certification, Comment définir un livrable
Clé N° 9 : La plannification de la gestion des services...
Clé N° 8 : Les exigences d’un système de gestion des services...
Clé N° 7 : Le processus de contrôle,  mise en œuvre d’une CMDB...
Clé N° 6 : DE L’ITIL A L’ISO 20000 Processus de résolution...
Clé N° 5 : ISO 20000, ITIL V3, Projetalgie, Achat IT, PMI, PRINCE2...
• Clé N° 4 : le processus de gestion des relations, « Projetalgie »
• Clé N° 3 : pour gérer les services, de l’ITIL à l’ISO 20000...

• Clé N° 2 : ISO/CEI 20000, Entretien avec I. Macfarlane, coauteur d'ITIL V3...

2008
• Clé N° 1 : de l'ITIL à l'ISO 20000 : qu'est-ce qu'un service ?

• de l'ITIL à l'ISO 20000

• ITIL V3 et la gestion de la capacité
• ITIL à l'assaut des directions

• ITIL V3 : PRINCE2 2ème partie
• Edition spéciale Formations ETE 2008
• Edition spéciale Technologies ETE 2008
• ITIL V3 : PRINCE2 1ère partie
• ITIL V3 : Gestion de projet avec PRINCE2
• ITIL V3 Mise en oeuvre opérationnelle
• ITIL V3 : Feuilles de route
• ITIL V3 Comment commencer ?
• Introduction à ITIL v3 

2007
• ITIL et Business Perspective
• ITIL infogérance et SLA
• L'alignement Stratégique
• ITIL et le Cycle de Maturité des processus ITIL
• ITIL et ISO 20000, 1an après

• Edition spéciale Formation été 2007
• ITIL et COBIT
• ITIL - Planification et mise en oeuvre de la gestion des services
• ITIL et les petites et moyennes organisations
• ITIL et CMMi
• ITIL et la gestion de la sécurité
• ITIL et ICT la gestion des infrastructures 

2006
• ITIL et la gestion de la capacité
• ITIL et la gestion de la continuité

• ITIL et la gestion des disponibilités
• ITIL et la gestion des changements
• ITIL Spécial été ISO 20000
• ITIL et la gestion des configurations
• ITIL et la gestion des problèmes
• ITIL et la gestion des incidents
• ITIL et la fonction Service Desk
• ITIL et la gestion des niveaux de services
• Pourquoi ITIL ?




 
Services

Ecosytem Consulting 


Ekara
Ekara aide les DSI à devenir des Prestataires Internes de Services Performants


Agenda

IBM
Tendances Logicielles "Infrastructure Dynamique" et PULSE Comes To You France. Bilans personnalisés, Cloud Computing,  témoignages clients...inscrivez-vous !


Formation action collectives FAFIEC

FCT Solutions
Spécialiste français de la formation et certification ITIL a été sélectionné par le FAFIEC pour diffuser les formations ITIL V3 dans le cadre du dispositif Actions collectives.


CSP
1er au 4 juin
Chefs de projets confirmés, développez une expertise projet

Formation 
Test en ligne

IBM
Le Flash Assessment
En 10 minutes, réaliser un diagnostic de la maturité de vos processus ITIL et recevez en retour un bilan personnalisé !

Livres blancs
IBM
3 white paper sur le Cloud Computing
-Soutenir l'activité en période incertaine
-Les atouts du Cloud Computing
-Dissipons la brume qui entoure le Cloud Computing



Technologies

HP
Découvrez HP Project and Portfolio Management Center, une solution complète de gestion de projets.



A lire

Claude Pinet
10 clés pour réussir sa certification qualité securité environnement



Pierre Jourdan
Acheter des services informatiques avec ITIL V3



Leadership

Executives Training
Centre de formation au leadership

Demandez votre programme


























ITIL ® is a registered trade mark of the office of government commerce, and is registered in the US patent
and trademark office.